Mes interrogations fondamentales

Ce qui motive ma recherche depuis des années (et ce blogue maintenant) est mon insatisfaction devant la réalité de l’Église, en particulier dans mon pays et en Europe occidentale.
Nous sommes les fils et filles du créateur de l’univers et nous avons si peu d’impact dans notre société. Nous pouvons nous réunir par centaines ou milliers, mais nous avons si peu de poids et nous sommes si peu crédibles.
Je ne cherche pas des responsables à notre situation, mais au contraire je crois qu’il y a quelque chose qui vicie notre foi et qui la rend faible et chancelante.
Il y a également un tel décalage entre nos chants et notre réalité quotidienne comme si nous vivions dans une illusion. Nous cassons les pieds de Dieu en Lui réclamant depuis des décennies un « Réveil », alors qu’il nous est dit : « Réveille-toi, toi qui dors ».
Nous réclamons à Dieu ce qu’Il attend de nous.
Nous nous demandons pourquoi Dieu permet de telles choses sur terre, et Lui se pose la même question à notre égard. Il a fait de nous le sel de la terre et la lumière du monde et nous sommes si fades et si peu lumineux.
Je crois avoir trouvé quelques réponses et mes prochains blogues chercheront à les partager.

, ,

  1. #1 by ombre on 20 septembre 2011 - 17:54

    coucou c’est ombre…je serais un lecteur assidu…

  2. #2 by drusovsky on 20 septembre 2011 - 20:05

    Bienvenue hombre! 😉

  3. #3 by tommyab on 21 septembre 2011 - 02:14

    rajout dans mon Google-reader

    bonne journée!

    • #4 by Désiré Rusovsky on 26 septembre 2011 - 14:01

      Je te répond tardivement, mais ton blogue fait certainement partie des influences qui m’ont motivé à me lancer. Surtout parce que tu es le seul blogueur francophone que je connaisse qui navigue dans des eaux proches des miennes. Il y a nombre de ressources émergentes intéressantes en anglais mais presque rien en français.
      Alors au lieu de continuer à me lamenter, je m’y suis mis.
      Merci!

  4. #5 by Clairette on 26 septembre 2011 - 12:28

    Je discutais hier justement avec un ami, sur la fermeture dans notre pays et en Europe pour l’évangile… Pourquoi n’y a-t-il pas de réveil chez nous, alors qu’il y en a dans des pays hindous et maoistes comme le Népal, ou dans les pays musulmans… La réponse pourraIt bien être “tout simplement parce que nous (les églises) ne sommes pas prêts à recevoir et suivre les gens qui se convertiraient en masse !!!”…

    • #6 by Désiré Rusovsky on 26 septembre 2011 - 14:01

      Clairette,
      Je ne suis pas sûr que nos pays occidentaux soient fermés à l’Évangile. Je crois plutôt qu’ils sont fermés à notre évangile, à notre manière de l’apporter et à notre manière peu convaincante de le vivre.

      • #7 by Clairette on 26 septembre 2011 - 19:23

        Ecoute, je lisais par la GLIFA (bibles par internet) que le gouvernement (maoiste et hindou) avait ouvert les portes de leurs écoles publiques pour que les enfants entendent l’évangile; dans la classe de mes fils, la maîtresse n’osait même pas donner la signification de Noël aux élèves. Au nom de la toute puissante laïcité, on ne peut plus parler de Dieu dans les écoles de nos jours: mon oncle qui était instituteur me racontait qu’il y a 40 ans il commençait la journée en classe par la lecture d’un verset, aujourd’hui, la maîtresse qui donne les cours d’histoire biblique à mon fils leur a dit que Jésus était un personnage probablement fictif et que la religion était un simple divertissement à côté du travail… Les personnes de ma génération avaient pour la plupart des parents “croyants mais pas pratiquants” et sont devenus ni croyants ni pratiquants car en général ne connaissent tout simplement pas le message de l’évangile ni son contenu. Celà ne les intéressent pas au mieux ou les irritent au pire… Par contre, beaucoup sont adeptes de yoga, fleurs de Bach, kinésiologie harmonique et autre kryeon…

  5. #8 by tommyab on 29 septembre 2011 - 23:38

    les ressources francophones sont en effets ridiculement inexistantes….

    la plupart de ce qui se fait est de l’importation en direct de Houston, Atlanta, ou autre villes du bible-belt américain…

  6. #9 by tommyab on 29 septembre 2011 - 23:44

    notre façon catholique/protestante/évangélique de concevoir l’Évangile est devenu une idole.

    les gens rejettent l’idole, et plusieurs croyants croient à tort qu’ils rejettent ainsi nécessairement l’Évangile.

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: