Jugements sur la France?

Je ne sais pourquoi, mais je crois que Dieu dépose sur mon cœur des pensées sur la France, alors que je ne me considère pas comme un prophète pour les nations. Est-ce parce que j’ai été conçu en pays nissart ? J’avais déjà reçu un rêve en 2013 : https://glanages.wordpress.com/2013/04/26/pour-les-veilleurs-de-france-reve/ et il me semble que ce qui se passe est encore pire que je ne l’avais imaginé à l’époque.

Je crois qu’il y a un jugement de Dieu sur la France. Avant de vous offusquer, lisez ce qui suit afin de comprendre ce que je veux dire par là.

Je crois que Dieu est un Père bienveillant qui ne punit pas ses créatures pour leur moindre faute, mais qui au contraire les protège des conséquences de leurs actes malheureux. Mais parfois quand les choses vont trop loin, il retire sa main protectrice sur une personne, sur une région, sur une nation et il laisse les conséquences de leurs actes les atteindre. S’il ne le faisait pas, ce serait devenir complice de leurs mauvais choix et les encourager dans leurs voies.

Un texte qui court actuellement sur la Toile définit la France et tout ce qui s’y dit n’est pas nécessairement glorieux :

de Blackpoodles – Santa Barbara

« La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent : la jouissance de la vie, ici, sur terre, d’une multitude de manières : une tasse de café qui sent bon, accompagnée d’un croissant, un matin ; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue ; l’odeur du pain chaud ; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en un Dieu quelconque, de ne pas s’inquiéter des calories, de flirter et de fumer, de faire l’amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n’importe quel livre, d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard : après la mort.

Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France.

Paris, on t’aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau, et chanteras à nouveau, que tu feras l’amour, et que tu guériras, parce qu’aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elles perdent toujours. » (source : http://www.telerama.fr/medias/attentats-ce-petit-texte-americain-qui-fait-du-bien-aux-francais,134147.php)

C’est un pays, où la crainte de Dieu a disparu et particulièrement chez ses dirigeants actuels. Je crois même qu’elle est sa propre idole : la Frônce ! Comme elle pense toujours être une puissance, elle s’engage dans des guerres qui ne sont pas les siennes (Mali, RCA, Libye, Syrie…) et elle y sacrifie ses propres enfants. Elle fait de sa force son dieu. Il y a des années, j’avais lu une prophétie d’origine orthodoxe russe datant de la fin du 19e siècle, qui définissait l’avenir de nombre de pays européens (malheureusement, j’ai été incapable de remettre la main dessus). Plusieurs choses se sont déjà passées, d’autres sont encore à venir. Au sujet de la France, cette prophétie disait qu’elle sera réduite à rien. La France a un passé riche, mais si elle ne revient pas radicalement à Dieu, elle n’a pas d’avenir, comme nombre de pays qui ont eu un grand rayonnement historique, mais qui aujourd’hui sont plutôt insignifiants.

Les jugements de Dieu, tels que je les comprends, sont une grâce et un appel à la repentance pour un rétablissement. Dieu aime la France et la lumière spirituelle qu’elle a apportée dans son histoire, mais il ne la rétablira pas contre sa volonté, sans son humble soumission et sans son retour à Lui.

L’Église de France a aussi sa responsabilité, car elle n’a pas tenu son poste de sentinelle en intercédant pour son pays et ses dirigeants et elle n’a pas donné des paroles prophétiques pour les ramener à la raison. Elle n’a pas non plus été sel et lumière pour son pays. Il est temps qu’elle quitte ses lieux retirés et qu’elle se manifeste en pleine lumière et qu’elle fasse tomber tous les raisonnements hautains qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu. Si elle se relève, Dieu lui confiera sa puissance et son autorité et nul ne pourra résister à sa sagesse.

Je crois que ce sont les pensées que Dieu a déposées sur mon cœur. Si elles confirment ou complètent les paroles d’autres personnes, retenez-les. Sinon, si je suis seul à dire cela, oubliez-les : car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à SES serviteurs les prophètes. Amos 3:7

,

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Changer )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Changer )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Changer )

Connecting to %s

%d bloggers like this: