Archive for category Révélations?

Rêve du 1er janvier 2017

Ce matin au réveil, j’ai rêvé de chrétiens qui se rencontraient dans la rue ou sur des places et qui se tenaient par la main en cercle. Au début, c’était de simples petits groupes de 10-15 personnes parlant du Christ entre elles, mais sans évangéliser.
Un peu plus tard, des leaders encourageaient à se prendre par la main, et ce groupe s’ouvrait pour intégrer dans la farandole toutes les personnes rencontrées. Finalement, il y eut un groupe compact très important et indénombrable qui avait sa propre dynamique et qui avançait en se donnant tous la main. Plus personne ne pouvait le diriger, c’était un corps avec sa vie propre.
Je ne sais pas si c’est pertinent pour le sens du rêve, mais à la fin je discutais avec une personne qui faisait des recherches sur les mouvements chrétiens actuels significatifs. Il me parlait du Saint-Esprit qui faisait des trous dans l’histoire passée de certains peuples et qui leur permettait ainsi d’avoir un futur ouvert et non dépendant du passé.

Là, je me suis réveillé, avec la lucidité que j’ai lors de rêves spirituels, très différente de celle que j’ai normalement le matin à ce moment. Mais de manière inhabituelle, je n’avais pas d’explication ou d’interprétation à mon rêve. Je l’ai reçue lors de la cène du culte matinal. Les premiers petits groupes étaient des chrétiens qui priaient les uns pour les autres et qui se bénissaient mutuellement. Ils ont ouvert leurs groupes à d’autres qui sont entrés dans cette dimension de bénédiction mutuelle et cela a commencé à croître de manière explosive, cet engagement réciproque se manifestant par les mains données et tenues.

En priant plus tard à ce sujet, je me suis rappelé que tout jeune chrétien, il y a environ 45 ans, j’avais rêvé que dans mon groupe de prière que nous entourions à tour de rôle chacun des participants en priant pour lui.
Je crois que la signification de ce rêve est la suivante. Quand nous commencerons à prier les uns pour les autres en nous bénissant mutuellement dans toutes les dimensions de nos vies, santé physique, mentale et relationnelle, croissance spirituelle, travail, études… il y aura une puissance de bénédiction que rien ne pourra arrêter. Cela peut être pour cette année vu la date de ce rêve.

Je vous soumets cela, avez-vous entendu parler de directives similaires.

Votre frère Désiré

,

Un commentaire

Priez pour l’UDC et pour la Suisse.

En m’apercevant que je me laissais prendre dans le jeu de l’UDC en réagissant négativement à son égard, j’ai pris conscience (du moins, je le crois) que ce parti, à l’origine terrien et centriste (comme son nom l’indique), est devenu un outil idéologique de puissances spirituelles qui cherchent à s’opposer aux desseins de Dieu pour notre pays.
Actuellement, ce parti crée des divisions dans notre pays et il provoque des réactions extrêmes à son égard. En fait, aujourd’hui il engendre de la haine, des divisions, des craintes infondées, toutes choses contraires à l’Esprit de Christ à ses enseignements. Je ne crois pas que c’est sa nature profonde qui s’exprime, mais qu’il est devenu le jouet de puissances qui le dépassent. Si nous réagissons à son égard, nous ne faisons que polariser la situation et nous entrons dans le jeu destructeur de ces puissances spirituelles.
Il me semble nécessaire de prier pour ce parti afin qu’il redevienne ce qu’il était, un représentant des agriculteurs et des indépendants avec un bon sens et une modération terrienne. Qu’il redevienne un parti patriotique, mais délivré des démons du nationalisme.
Il est bon d’aimer son pays et d’en être fier, et d’en faire une terre d’accueil sachant intégrer ceux qui ont besoin de refuge, mais il est destructeur de vouloir le garder égoïstement et jalousement. Beaucoup de ceux qui ont apporté la prospérité en Suisse ont été des accueillis, que ce soit déjà les réfugiés huguenots et plus récemment nombre d’émigrés qui ont trouvé une terre d’accueil pour faire fructifier leurs dons.
Il y a une vieille prophétie de la fin du 19e siècle qui parlait de l’évolution de l’Europe et qui définissait finalement la Suisse et l’Angleterre comme des terres de refuges sur ce continent (malheureusement, je n’arrive pas à remettre la main dessus). Je crois que l’esprit qui est à l’œuvre dans l’UDC s’oppose à la réalisation de ce dessein divin. (Un des signes qui pourrait confirmer l’actualité de cette prophétie pourrait être le Brexit.)

Alors j’appelle mes lecteurs à prier pour la Suisse et pour que l’UDC ne soit plus sous l’influence d’esprits destructeurs et négateurs.

,

Laisser un commentaire

Jugements sur la France?

Je ne sais pourquoi, mais je crois que Dieu dépose sur mon cœur des pensées sur la France, alors que je ne me considère pas comme un prophète pour les nations. Est-ce parce que j’ai été conçu en pays nissart ? J’avais déjà reçu un rêve en 2013 : https://glanages.wordpress.com/2013/04/26/pour-les-veilleurs-de-france-reve/ et il me semble que ce qui se passe est encore pire que je ne l’avais imaginé à l’époque.

Je crois qu’il y a un jugement de Dieu sur la France. Avant de vous offusquer, lisez ce qui suit afin de comprendre ce que je veux dire par là.

Je crois que Dieu est un Père bienveillant qui ne punit pas ses créatures pour leur moindre faute, mais qui au contraire les protège des conséquences de leurs actes malheureux. Mais parfois quand les choses vont trop loin, il retire sa main protectrice sur une personne, sur une région, sur une nation et il laisse les conséquences de leurs actes les atteindre. S’il ne le faisait pas, ce serait devenir complice de leurs mauvais choix et les encourager dans leurs voies.

Un texte qui court actuellement sur la Toile définit la France et tout ce qui s’y dit n’est pas nécessairement glorieux :

de Blackpoodles – Santa Barbara

« La France incarne tout ce que les fanatiques religieux haïssent : la jouissance de la vie, ici, sur terre, d’une multitude de manières : une tasse de café qui sent bon, accompagnée d’un croissant, un matin ; de belles femmes en robes courtes souriant librement dans la rue ; l’odeur du pain chaud ; une bouteille de vin partagée avec des amis, quelques gouttes de parfum, des enfants jouant au jardin du Luxembourg, le droit de ne pas croire en un Dieu quelconque, de ne pas s’inquiéter des calories, de flirter et de fumer, de faire l’amour hors mariage, de prendre des vacances, de lire n’importe quel livre, d’aller à l’école gratuitement, de jouer, de rire, de débattre, de se moquer des prélats comme des hommes et des femmes politiques, de remettre les angoisses à plus tard : après la mort.

Aucun pays ne profite aussi bien de la vie sur terre que la France.

Paris, on t’aime. Nous pleurons pour toi. Tu es en deuil ce soir, et nous le sommes avec toi. Nous savons que tu riras à nouveau, et chanteras à nouveau, que tu feras l’amour, et que tu guériras, parce qu’aimer la vie fait partie de ce que tu es. Les forces du mal vont reculer. Elles vont perdre. Elles perdent toujours. » (source : http://www.telerama.fr/medias/attentats-ce-petit-texte-americain-qui-fait-du-bien-aux-francais,134147.php)

C’est un pays, où la crainte de Dieu a disparu et particulièrement chez ses dirigeants actuels. Je crois même qu’elle est sa propre idole : la Frônce ! Comme elle pense toujours être une puissance, elle s’engage dans des guerres qui ne sont pas les siennes (Mali, RCA, Libye, Syrie…) et elle y sacrifie ses propres enfants. Elle fait de sa force son dieu. Il y a des années, j’avais lu une prophétie d’origine orthodoxe russe datant de la fin du 19e siècle, qui définissait l’avenir de nombre de pays européens (malheureusement, j’ai été incapable de remettre la main dessus). Plusieurs choses se sont déjà passées, d’autres sont encore à venir. Au sujet de la France, cette prophétie disait qu’elle sera réduite à rien. La France a un passé riche, mais si elle ne revient pas radicalement à Dieu, elle n’a pas d’avenir, comme nombre de pays qui ont eu un grand rayonnement historique, mais qui aujourd’hui sont plutôt insignifiants.

Les jugements de Dieu, tels que je les comprends, sont une grâce et un appel à la repentance pour un rétablissement. Dieu aime la France et la lumière spirituelle qu’elle a apportée dans son histoire, mais il ne la rétablira pas contre sa volonté, sans son humble soumission et sans son retour à Lui.

L’Église de France a aussi sa responsabilité, car elle n’a pas tenu son poste de sentinelle en intercédant pour son pays et ses dirigeants et elle n’a pas donné des paroles prophétiques pour les ramener à la raison. Elle n’a pas non plus été sel et lumière pour son pays. Il est temps qu’elle quitte ses lieux retirés et qu’elle se manifeste en pleine lumière et qu’elle fasse tomber tous les raisonnements hautains qui s’élèvent contre la connaissance de Dieu. Si elle se relève, Dieu lui confiera sa puissance et son autorité et nul ne pourra résister à sa sagesse.

Je crois que ce sont les pensées que Dieu a déposées sur mon cœur. Si elles confirment ou complètent les paroles d’autres personnes, retenez-les. Sinon, si je suis seul à dire cela, oubliez-les : car le Seigneur, l’Éternel, ne fait rien sans avoir révélé son secret à SES serviteurs les prophètes. Amos 3:7

,

Laisser un commentaire

Maranatha! Jésus revien-t (-s)?

Je me sentais mal à l’aise avec la conception fréquente dans certains milieux d’un retour de Jésus possible à tout moment et surtout pour nous arracher à un monde qui va de mal en pis. Un retour de Jésus-Christ semblable à une fuite.
Cela me semblait passablement contradictoire avec nombre de paroles de Jésus-Christ, comme celles du Notre Père où nous prions pour que sa volonté soit faite sur Terre, ou celles où il nous appelle à être le sel et la lumière du monde. S’enfuir de ce monde est comme un aveu d’échec par rapport à la volonté exprimée par Jésus.
Convaincu que le rôle de l’Église est de manifester la victoire de Jésus-Christ sur Terre et non d’être un petit club d’élus centrés sur eux-mêmes en attente de départ, je ne savais plus très bien où situer le retour de Jésus-Christ dans ce contexte.
Cela fait déjà longtemps que j’ai la conviction que Jésus va venir chercher une épouse sans tache, ni ride. «Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.» Éphésiens 5:25-27.
Un peu plus loin, Paul écrit: «Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église.» Éphésiens 5:32.

Je crois finalement que la réponse à mon interrogation se trouve là et qu’elle donne une direction à notre service. Jésus reviendra pour une épouse parée de tous ses atours, de tous les dons (charismes) que Jésus lui a donnés. Une épouse qui se sera faite belle et préparée à recevoir dignement son époux. L’image d’Esther est ici parlante. Elle avait le temps et tout ce qui était nécessaire pour être la plus belle possible pour le jour de sa rencontre avec le roi.
De même, les Écritures nous disent que nous avons reçu tout ce qui est nécessaire pour mener une vie abondante et qui honore notre Seigneur.
Pierre a écrit: «Puisque donc toutes ces choses doivent se dissoudre, quelles ne doivent pas être la sainteté de votre conduite et votre piété, tandis que vous attendez et hâtez l’avènement du jour de Dieu, à cause duquel les cieux enflammés se dissoudront et les éléments embrasés se fondront!» 2 Pierre 3:11-22. Il est donc de notre responsabilité de hâter le retour de notre Seigneur.
Je crois donc que Jésus va revenir quand son épouse se sera pleinement préparée et qu’elle sera triomphante, et que le rôle des apôtres est de préparer la fiancée pour qu’elle soit parfaite à tous égards.

À mes frères et sœurs qui gémissent en attendant un retour qui semble tarder, je leur dis, tournez-vous vers le Seigneur, recevez de Lui tout ce qui est nécessaire pour mener une vie portant beaucoup de fruits. Ne tournez pas vos regards vers le Ciel, mais préparez la Terre pour le retour du Seigneur. Ainsi vous ne serez ni passifs, ni découragés.

Pour ceux qui disent que le monde va de mal et pis, réfléchissez sur vos voies, reconnaissez que l’état du monde s’aggrave à cause de l’infidélité de l’Église, à l’instar du bateau de Jonas qui était secoué et près de sombrer à cause de l’infidélité du prophète. Si le monde va mal, c’est parce que l’Église démissionne et en faisant cela elle déshonore son Seigneur.

, , ,

Laisser un commentaire

La nouvelle dimension de “réveil” qui vient

Je suis en train de lire le livre «The New Awakening» de Loren Covarrubias, j’encourage chaque personne qui lit l’anglais, de le télécharger gratuitement sur son site: http://lorenrcovarrubias.com
Même si je trouve son style peu coulant, et que j’ai dû faire un effort pour le lire, il y a des tas de choses inspirées dans ce livre.
Il a reçu le message d’une nouvelle dimension du «réveil» (malheureusement en français ce mot traduit deux expressions anglaises différentes, revival et awakening – «revival» définit des réunions cherchant à remettre un peu le feu dans l’Église ou a toucher de nouvelles personnes par l’Évangile, «awakening» définit une action de l’Esprit plus profonde amenant des changements importants dans la vie du Peuple de Dieu et généralement également dans la société.)
Ce livre parle donc d’une réforme en profondeur de la foi et de l’Église que le Seigneur veut apporter.
Il parle sous de nombreux angles de 3 dimensions de la foi. La première étant celle de la conversion centrée sur Jésus-Christ. En principe, tous les évangéliques et de nombreux autres chrétiens vivent cette dimension. La deuxième est la dimension pentecôtiste-charismatique qui est centrée sur le Saint-Esprit. La troisième est celle de la vie de disciple centrée sur le Père, dont Jésus-Christ est la représentation et le modèle parfait.

Une image qui m’a particulièrement frappé et changé est celle du torrent qui sort du Temple dans la vision d’Ézéchiel au chapitre 47.

Verset 1: «Il me ramena vers la porte de la maison. Et voici, de l’eau sortait sous le seuil de la maison, à l’orient, car la face de la maison était à l’orient; l’eau descendait sous le côté droit de la maison, au midi de l’autel.» Cette eau qui sort du Temple représente notre salut initial.

Versets 5 et 9: «Il mesura encore mille coudées; c’était un torrent que je ne pouvais traverser, car l’eau était si profonde qu’il fallait y nager; c’était un torrent qu’on ne pouvait traverser… Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent.» Cette eau devenue torrent représente la vie dans l’Esprit et beaucoup dans le mouvement pentecôtiste-charismatique, et encore plus dans sa dimension «Toronto» parlent de la rivière de Dieu et cherchent à y batifoler et à en profiter, souvent de manière égoïste. On y recherche à faire des «expériences», à vivre des choses fortes.

Verset 12: «Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède.» Mais la finalité de ce torrent et que sur ses bords croissent des arbres dont les fruits apporteront une nourriture continuelle aux affamés et dont les feuilles serviront à la guérison. Cette image revient en Apocalypse 22:1-2: «Et il me montra un fleuve d’eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l’agneau. Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations.».
Dans cette troisième dimension, ce n’est plus ce que je peux vivre comme expériences avec le Saint-Esprit, mais les fruits que ma vie peut porter pour en nourrir d’autres et pour les guérir. Ma prière n’est plus, Seigneur donne-moi plus de ton Esprit ou plus de…, mais Seigneur que ta vie s’écoule au travers de moi, que les fleuves d’eau vive s’écoulent de moi pour abreuver, nourrir et guérir. Cette pensée me révolutionne.

En Jean 15, il est écrit: «Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s’il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez non plus, si vous ne demeurez en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. … Si vous portez beaucoup de fruit, c’est ainsi que mon Père sera glorifié, et que vous serez mes disciples.» Jean 15:4-5, 8. Si nous ne portons pas beaucoup de fruit, nous devons nous interroger sur la manière dont nous sommes fondés en Christ.

, ,

Laisser un commentaire

Obéir vaut mieux que faire des sacrifices

Hier matin, je me suis réveillé avec la phrase titre de ce chant de Keith Green: To obey is better than sacrifice

Je pense que les paroles de ce chant ont gardé toute leur force prophétique même après 37 ans et que Dieu cherche à nous les rappeler.

Je vous en donne donc la traduction:

To obey is better than sacrifice – Obéir est meilleur que le sacrifice
I don’t need your money – Je n’ai pas besoin de votre argent
I want your life – Je veux votre vie
And I hear you say that I’m coming back soon – Et je vous entends dire que je reviens bientôt
But you act like I’ll never return – mais vous agissez comme si je ne reviendrais jamais

Well you speak of grace and my love so sweet – Vous parlez de ma grâce et de mon amour si doux
How you thrive on milk, but reject my meat – Comment vous croissez par le lait, mais rejetez ma viande
And I can’t help weeping of how it will be – Et je ne peux m’empêcher de pleurer de ce qui sera
If you keep on ignoring my words – Si vous continuez à ignorer mes paroles
Well you pray to prosper and succeed- Vous priez pour prospérer et avoir du succès
But your flesh is something I just can’t feed – Mais je ne peux vraiment pas nourrir votre chair

To obey is better than sacrifice – Obéir est meilleur que le sacrifice
I want more than sunday and wednesday nights – Je veux plus que le dimanche et le mercredi soir
Cause if you can’t come to me every day – Parce que si vous ne pouvez pas venir à moi chaque jour
Then don’t bother coming at all – Alors ne prenez pas du tout la peine de venir
La, la, la etc.

To obey is better than sacrifice – Obéir est meilleur que le sacrifice
I want hearts of fire – Je veux des cœurs en feu
Not your prayers of ice – Et non pas vos prières de glace
And I’m coming quickly – Et je viens promptement
To give back to you – Pour vous rendre
According to what you have done – Selon ce que vous avez fait
According to what you have done – Selon ce que vous avez fait
According to what you have done – Selon ce que vous avez fait

Pochette du disque

,

Laisser un commentaire

Je suis un ver et non un homme (Ps 22:6) – Rêve

La nuit passée, j’ai fait un rêve bizarre, mais je crois qu’il a une dimension prophétique et qu’il s’adresse à quelqu’un ou même à plusieurs. Je sais que ces rêves particuliers ont souvent un sens, donc je vous le partage.

Je rêvais que je chantais à un ver de terre. Et les paroles, pour autant que je m’en souviens, étaient : « Avance, petit ver, avance, même si tu ne sais pas ce que tu fais, ni où tu vas, continue d’avancer, ton travail n’est pas vain. Sans toi, la terre resterait stérile et elle ne pourrait porter du fruit. Alors avance, petit ver, avance. Ne cherche pas à aller te reposer à la surface, car le soleil pourrait t’y brûler ou un oiseau pourrait te manger. Même si ton travail te paraît dérisoire, tu n’es pas seul à l’accomplir. Alors, ne t’interroge pas, avance, petit ver avance, ton travail n’est pas vain. »

Alors si cela parle à quelqu’un, merci de me le communiquer.

Un commentaire